EXPOSITION: « MOI, AUGUSTE: Empereur de Rome » au Grand Palais (Paris) du 19 mars au 13 juillet 2014.

                                                 
  C’est une exposition-événement qu’accueillent jusqu’au mois de juillet les Galeries Nationales du Grand Palais à Paris. Elle a bénéficié du concours du Musée du Louvre, des Musées du Vatican ainsi que de celui de l’Azienda Speciale Palaexpo – Scuderie del Quirinale de Rome.
  Au cœur d’une large campagne médiatique, il s’agissait de rendre attrayante au grand public une période complexe et classique de l’Histoire: Le règne du premier empereur de Rome, Auguste.
  Je vous le dis d’entrée: C’est réussi! Non seulement plus de 350 œuvres exceptionnelles sont réunies et organisées très élégamment dans les salles et couloirs du Grand Palais, mais surtout l’installation et le parcours y sont très clairs avec juste ce qu’il faut d’explications pour une bonne compréhension même lorsque cette période ne nous est pas familière. Les commissaires de l’exposition ont misé sur la grandeur du « siècle » d’Auguste que reflètent parfaitement les représentations, les œuvres d’art et les objets exposés . Un panorama complet des aspects de son règne est traité, sa personnalité, son accession au pouvoir, le déroulement de 40 ans d’Histoire .. Le Princeps est ainsi replacé dans son contexte familial, environnemental et même géographique jusqu’à sa mort (le 19 août 14) et son Apothéose (élévation au rang de dieu).

AUGUSTE, dit de Prima Porta:  Marbre Blanc
Hauteur : 2,04 m
1 er quart du 1
er siècle apr. J.-c.
Rome, musées du Vatican.

Emblème de l’exposition, le chef-d’oeuvre monumental du Musée du Vatican, l’Auguste de Prima Porta en marque, de sa main levée, le commencement.

Réplique en marbre du Doryphore de Polyclète, sculpture grecque en bronze du Ve siècle avt J.C. Ayant servi de modèle au Pima porta.

Réplique en marbre du Doryphore de Polyclète, sculpture grecque en bronze du Ve siècle avt J.C. Ayant servi de modèle au Pima porta.

  C’est une bonne occasion de remettre les pendules à l’heure! N’en déplaise à Uderzo, César était général et dictateur perpétuel mais pas Empereur, c’est Auguste qui fut le premier Empereur de Rome. Le parcours commence par l’ascension au pouvoir de celui qui avait tiré les leçons des échecs de son prédécesseur et avait pour devise « Festina lente » (« Hâte-toi lentement »). 
                 
Octave et la Guerre  Civile:
  Octave (qui n’était pas encore Auguste) petit-neveu, héritier et successeur de Jules César, s’engage dans la guerre civile et s’allie successivement aux uns et aux autres afin d’atteindre son but: S’emparer seul du pouvoir.
détail relief marbre bataille navale
Plaques en marbre de Carrare de l'époque de Claude (41-54 après J.C.) : La bataille navale et la procession triomphale (Conservée à Séville, Fundacion Casa Ducal De Medinacceli.

Reliefs en marbre de Carrare de l’époque de Claude (41-54 après J.C.) : La bataille navale et la procession triomphale (Conservée à Séville, Fundacion Casa Ducal De Medinacceli).

    On trouve dans cette salle, des illustrations des Triumvirats:
Têtes en marbre blanc de César, Pompée et Crassus, le Triumvirats.

Illustration du Triumvirat: Têtes en marbre blanc de César, Pompée et Crassus.

Octave forme une coalition contre les meurtriers de César avec Marc-Antoine et Lépide: C’est le second Triumvirat (pouvoir à trois). Ils se partagent l’Occident romain.

Monnaies en or "Aureus d'Antoine et de Lépide" frappées par Antoine en 4" pour marquer la formation du Triumvirats.

Monnaies en or « Aureus d’Antoine et de Lépide » frappées par Antoine en 43 pour marquer la formation du second Triumvirat.

Puis il finit par se retourner contre Marc-Antoine et après la bataille d’Actium (31 avant J.C.) s’empare seul du pouvoir.

Plaque en terre cuite, Campana

Illustration de la bataille d’Actium: Plaque en terre cuite dite Campana. Musée du Louvre.

 Le régime Augustéen

 Pinceps-Senatus et Augustus.

Octave proclame alors la paix et reçoit les honneurs du Sénat. Le 16 janvier 27 avant J.C., on lui décerne le titre d’Augustus (consacré, vénérable) et il sera dorénavant appelé « Auguste ».      C’est l’avènement d’un nouveau régime: Le Principat. Pour pérenniser l’image de son autorité et légitimer sa succession, il met en place la divulgation de portraits officiels ainsi que ceux de sa famille.

Auguste en Grand Pontife (sommet du pouvoir religieux) type Prima Porta (tête voilée) en marbre grec et italien.

Auguste en Grand Pontife (sommet du pouvoir religieux) type Prima Porta (tête voilée) en marbre grec et italien.

Buste d'Auguste avec la couronne triomphale type Forbes, vers 29 avt J.C.

Buste d’Auguste avec la couronne triomphale type Forbes, vers 29 avt J.C.

Portrait de Livie (La troisième épouse d'Auguste) en Grauwacke  (pierre noire) vers 20 avt J.C.

Portrait de Livie (La troisième épouse d’Auguste) en Grauwacke (pierre noire) vers 20 avt J.C.

Des arts somptuaires à son effigie sont commandés par les habitants de l’Empire tout acquis à sa cause.

Objet à l'effigie d'Auguste en marbre, bronze doré et cristale de roche découvert au cimetière de Priscille de la via Salaria en Calcédoine.

Le Camée d’Auguste en agate, émail, marbre, bronze doré et cristal de roche, 1er siècle après J.C. H: 14 cm (monture du XIX e siècle). Musée du Louvre.

 Camée  avec profil d'Auguste .

Portrait d’Auguste, sardonyx, perles, saphir, vers 25 avant J.C., conservé au Cabinet des Médailles de la Bibliothèque Nationale de France.

La Rome d’Auguste:

Auguste entreprend un important réaménagement urbain en commençant par la transformation du centre de Rome.

Le Forum d’Auguste, construit à la fin du 1er siècle avant J.C., sera le cœur de la ville romaine. Le motif des Caryatides ornant l’attique, 30 sculptures d’inspiration grecque, est repris dans tous les décors romains.

Sur le plan religieux, il engage une grande politique de rénovation et de construction de temples.

Deux Hermès féminins en marbre noir découverts à Rome dans le temple d'Appollon Palatin - Epoque d'Auguste- Muséo PALATINO;

Deux Hermès féminins en marbre noir découverts à Rome dans le temple d’Apollon Palatin – Epoque d’Auguste- Muséo Palatino.

Enduit peint découvert à Rome dans la maison de Livie (Palatin)- Vers 30 avt J.C.

Enduit peint découvert à Rome dans la maison de Livie (Palatin)- Vers 30 avt J.C.

L’autel de la Paix d’Auguste (13 et 9 avant J.C.) sera élevé sur le Champs de Mars en l’honneur de la Paix. La scénographie de cette salle intègre une reconstitution en animation de l’Ara Pacis.

Fragment de l'Ara Pacis. (Marbre)

Fragment  du décor de l’Ara Pacis. (Marbre)

Auguste fera aménager des édifices destinés au peuple, comme le théâtre de Marcellus:

Masques qui décoraient la façade de théâtre de Marcellus. Tragiques ou comiques, ils reproduisent les masques ports par les comédiens.

Masques en pierre qui décoraient la façade de théâtre de Marcellus. Tragiques ou comiques, ils reproduisent les masques portés par les comédiens.

Masque tragique décorant le théâtre de Marcellus.

Masque tragique en pierre décorant le théâtre de Marcellus.

La diffusion d’un nouveau langage artistique de tradition grecque:

La Pax Romana (paix romaine) acquise durant le règne d’Auguste, la stabilité et la prospérité du régime, sont propices à l’épanouissement des Arts.

Salle des répliques de l’art classique grec du Ve siècle avant J.C.:

Il reste peu de statuaires grecques qui, en bronze la plupart du temps, ont été détruites ou fondues. C’est par l’art romain que nous est parvenu le reflet de l’art grec antique; Les romains avaient pour habitude d’effectuer des répliques en marbre des œuvres grecques découvertes et rapportées ou diffusées sous forme de moulage. Par effet de mode, des artistes grecs sont  même venus s’installer à Rome pour produire des œuvres inspirées du répertoire artistique et stylistique des chefs-d’œuvres grecs.

Venus Genetrix: Réplique en marbre d'un original grec en bronze de Callimage (Musée du Mouvre).

Venus Genetrix: Réplique en marbre d’un original grec en bronze de Callimaque (Musée du Louvre).

Le Cadre privé à l’époque d’Auguste:

Nous est présenté ici un riche ensemble de mobilier privé reconstituant l’intérieur d’une domus traditionnelle et de tombes. On constate à cette période de nombreuses innovations dans les domaines tels que la verrerie, la céramique devient »industrielle » (sigilée), la glyptique, l’argenterie, l’orfèvrerie, les peintures murales.

Coupe à Emblema en argent, 1er siècle après J.C. , Boscoréale (Musée du Louvte)

Coupe à Emblema en argent, 1er siècle après J.C. , Trésor de Boscoréale (Musée du Louvre).

Bijoux

Bijoux

Verrerie domestique

Verrerie domestique

Candélabre en bronze à lampes à huile.

Candélabre en bronze à lampes à huile.

Laraire en bronze (Petit autel domestique).

Laraire en bronze (Petit autel domestique).

Urne funéraire en pierre

Urne funéraire en pierre

Le mode de vie romain se répand dans les provinces.

Auguste et les Provinces:

Auguste ajoute de nouveaux territoires à l’Empire Romain et s’attache à stabiliser ses frontières. Il a été l’unificateur du monde romain, c’est-à-dire tout le bassin méditerranéen.     En 27 après J.C., l’Empire est réorganisé et divisé en une quarantaine de provinces.

Dans cette salle sont exposées 3 œuvres majeures (dont les droits de reproduction sont réservés, je vous invite à aller les découvrir) illustrant l’étendue du territoire romain de cette époque:

L’Afrique:

-Auguste Méroé, tête en bronze aux yeux en calcite, conservé au British Muséum (29-30 avant J.C.)

La Grèce:

-Une statue équestre en bronze d’Octave, conservé au Musée Archéologique d’Athènes.

La Germanie:

-Un masque d’un casque de parade  en fer avec des restes de bronze et de feuilles d’argent. (Conservé dans un Musée allemand).

La Gaulle:

Le parcours rappelle que l’Empire Romain comprenait alors le territoire national avec le descriptif, par exemple de Glanum (Saint-Rémy-de-Provence), d’Arles et de son théâtre ou de la construction du pont du Gard.

Venus d'Arles

Venus dite d’Arles (marbre), fin du 1er siècle avant J.C., restaurée en 1683 par Girardon. Conservée au Musée du Louvre (Paris).

Nous avons du mal à l’imaginer mais la statuaire et l’architecture antiques grecques ou romaines en marbre étaient le plus souvent polychromes et les sculptures possédaient des attributs rapportés. La vénus d’Arles avait sans doute une chevelure dorée, le drapé était bleu et elle portait des bijoux.

Mort et Apothéose:

Le 19 Août 14, Auguste meurt âgé de 75 ans. Le 17 septembre, le Sénat approuve l’Apothéose du Princeps qui l’élève au rang de dieu. Il reçoit le titre de « divus », divin et fait l’objet d’un culte officiel.

Grand portrait d'Auguste

Grand portrait d’Auguste clôturant l’exposition.

L’exposition se termine comme elle a commencé , par une représentation monumentale d’Auguste.

Bonne visite et à bientôt sur GRAFFITI, le blog du STUDIOLO Paris!

Nous vous conseillons vivement cette très importante exposition et plébiscitons les initiatives intéressantes de la part du Grand Palais comme l’utilisation ludique et interactive des réseaux sociaux, les billets « tribus » pour emmener ses ados sans se ruiner ou les visites guidées avec animations originales comme celles avec un latiniste ou avec un intervenant en œnologie.

Au Grand Palais, Galeries Nationales.

3, avenue du Général Eisenhower
75008 Paris

19 mars-13 juillet 2014

Pour toute information sur les articles de GRAFFITI : contact@studiolo-paris.com

Graffiti est un Blog indépendant.

Publicités

Une réflexion sur “EXPOSITION: « MOI, AUGUSTE: Empereur de Rome » au Grand Palais (Paris) du 19 mars au 13 juillet 2014.

  1. Pingback: EXPOSITION: "Le mythe CLEOPATRE" à la Pinacothèque de Paris (Du 10 avril au 7 septembre 2014) | GRAFFITI

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s